© Centre Psychothérapique de l'Orne 2014 

DÉMARCHE QUALITÉ - GESTION DES RISQUES


 

Qualité et Sécurité des Soins

Depuis septembre 2000, le CPO est engagé dans une démarche d'amélioration continue de la qualité et de la gestion des risques.

La politique d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins du CPO est basée sur la mission essentielle de l’établissement qui n’est autre que de garantir la qualité, la sécurité et la continuité des soins des patients atteints de pathologies psychiatriques aussi bien dans le cadre intrahospitalier qu’en extrahospitalier.

Grâce à la mobilisation de tous, il s’agit d’assurer une prise en charge médicale, paramédicale, psychologique et hôtelière efficace permettant de garantir une qualité des soins optimale.

Cette politique s’articule sur le suivi de la certification V2010, l’analyse des fiches de signalements des évènements indésirables, le projet d’établissement, la politique d’évaluation des pratiques professionnelles (EPP), les indicateurs qualité et est pilotée par le président de la Commission Médicale d’Etablissement (CME) au nom de la CME, le directeur et le coordonnateur de gestion des risques associés aux soins.

 

AXE 1 : Garantir la sécurité des patients
Objectif opérationnel 1.1 Prévenir le risque suicidaire
Objectif opérationnel 1.2 Sécuriser le circuit du médicament
Objectif opérationnel 1.3 Prévenir et suivre les actes de violence
Objectif opérationnel 1.4 Maintenir et développer la gestion des risques et des vigilances
   
AXE 2 : Améliorer la qualité de la prise en charge
Objectif opérationnel 2.1 Optimiser le parcours du patient
Objectif opérationnel 2.2 Améliorer la tenue du dossier patient
Objectif opérationnel 2.3 Garantir une prise en charge somatique tout au long de la prise en charge
Objectif opérationnel 2.4 Améliorer la prise en charge de la douleur
Objectif opérationnel 2.5 Optimiser la prise en charge des effets secondaires des psychotropes
Objectif opérationnel 2.6 Améliorer les relations avec les usagers
   
AXE 3 : Développer la réflexion éthique
Objectif opérationnel 3.1 Lutter contre la maltraitance institutionnelle
Objectif opérationnel 3.2 Améliorer la gestion des mesures de restriction de liberté
Objectif opérationnel 3.3 Promouvoir la réflexion éthique auprès des professionnels
   
AXE 3 : Développer la réflexion éthique
Objectif opérationnel 4.1 Mettre en place le DPC (développement professionnel continu)
Objectif opérationnel 4.2 Rapprocher les démarches EPP du terrain

 

Evaluation des Pratiques Professionnelles (EPP)

L’évaluation des pratiques professionnelles (EPP) est une analyse de la pratique professionnelle en référence à des recommandations et selon une méthode validée comportant la mise en œuvre et le suivi d’actions d’amélioration des pratiques (décret du 14 avril 2005).

Les objectifs généraux des EPP, sont centrés sur deux axes :

l’amélioration de la pertinence des soins,
- le renforcement de la sécurité, de la qualité et de l’efficience de la prise en charge des patients.

Le choix des EPP se fait sur 3 axes :

 - pour lequel les professionnels peuvent définir des axes d’amélioration,
- sur lequel ils souhaitent progresser,
- proche de la pratique quotidienne des soignants de l’établissement.

Les thèmes transversaux retenus prioritairement dans l’établissement sont les suivants :

- La continuité et la coordination de la prise en charge des patients,
- Les mesures de restriction de liberté,
- Les hospitalisations sous contraintes,
- Les prises en charge des pathologies psychiatriques,
- Le risque suicidaire,
- L’identification du patient,
- Le dossier patient,
- Le prise en charge médicamenteuse du patient,
- La prise en charge somatique du patient (dont prise en charge de la douleur, évaluation nutritionnelle…).

 
Indicateurs

Un suivi d’indicateurs en hygiène est réalisé au niveau national. Pour notre établissement, il concerne :

- Reflet global de la lutte contre les infections nosocomiales (score agrégé),
- Organisation, Moyens, Actions, de lutte contre les infections nosocomiales (Indicateur composite des activités de lutte contre les infections nosocomiales (ICALIN.2)),
- Hygiène des mains (Indicateur de consommation de produits hydro Alcooliques (ICSHA.2)),
- Bon usage des antibiotiques (Indicateur composite de bon usage des AnTiBiotiques (ICATB)),
- Transmission des Bactéries multi-résistantes (Indicateur Composite de maitrise de la diffusion des Bactéries Multi-Résistantes (ICA-BMR)).

Un suivi d’indicateurs pour l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins est réalisé au niveau national. Pour notre établissement, il concerne :

 - la tenue du dossier patient,
- le délai d’envoi du courrier de fin d’hospitalisation,
- le dépistage des troubles nutritionnels.

Les résultats de ces indicateurs sont affichés dans les services et sont également consultables sur le site : http://www.platines.sante.gouv.fr

 

Indicateurs - Affichage
Haut de page